FICHE PROJET

SUR L'ILE A VACHE, LES RÉCOLTES SONT SOUMISES AUX ALÉAS MÉTÉOROLOGIQUES.
LE PROJET JARDINS A POUR OBJET D'AIDER DES JEUNES JARDINIERS
À IRRIGUER LEURS CULTURES TOUT AU LONG DE L'ANNÉE.

RELEVER LA TÊTE APRÈS UN CYCLONE.

L'OJIPA, une association de jeunes jardiniers et marchandes de Kakok, a commencé ses activités en septembre 2012. Un mois plus tard, poivrons et piments sortaient de terre... mais furent tous détruits le 25 octobre par le cyclone Sandy.
Une nouvelle récolte était prête à être commercialisée dès le mois de février 2013 !

AMENER L'EAU SUR LE TERRAIN.

Aujourd'hui, pour arroser les cultures pendant les périodes de sécheresse, les jardiniers doivent aller chercher l'eau dans un puits et la transporter dans des seaux le long d'un parcours de près de 300m.
L'association a l'opportunité de se connecter sur une installation de pompage existante mais n'a pas les moyens de financer la pose de tuyaux.

UN COUP DE POUCE SELON NOS RÈGLES.

Une action initiée par des Haïtiens, un projet collectif : tous les ingrédients sont réunis pour que Nou Kapab propose de donner un coup de pouce à l'OJIPA pour construire cette canalisation et acquérir des outils et des semences.

BUDGET
1000 Euros.
LOCALISATION
DU PROJET
Morne Kachiman, village de Kakok - Ile à Vache.


BÉNÉFICIAIRES
Tous les membres de l'OJIPA (25 adhérents en janvier 2013) et leurs familles. Cette association réunit des jardiniers, des étudiants en agronomie et des marchandes.
NOS PARTENAIRES
L'association déclarée OJIPA est représentée par Agénor Brumaire, son président et les membres de son bureau, Flito Fleurimond et Jean Dieunest Exerre.
NOTRE PARTICIPATION
L'association Nou Kapab réunira les fonds nécessaires à la construction de la canalisation et, si possible, à l'édification d'un réservoir sur le terrain.
Nou Kapab participera aussi à l'achat d'outils et de semences.
PARTICIPATION
DES PARTENAIRES
L'Ojipa continuera l'exploitation de l'espace qu'elle cultive actuellement et assurera la commercialisation de récoltes.
L'Ojipa devra aussi participer à la sensibilisation des jeunes à la protection de l'environnement et envisage d'organiser une "journée de l'arbre" dans les écoles de Kakok.
FONCTIONNEMENT
Nou Kapab prendra en charge le financement et la surveillance des travaux.
Les travaux seront exécutés par un boss.
L'Ojipa aura en charge l'approvisionnement et le transport des matériaux.
ÉCHÉANCE
La canalisation devrait être opérationnelle lors de notre prochain séjour en Haïti (novembre 2013/janvier 2014).
Selon les moyens recueillis par Nou Kapab, le réservoir sera construit dans la même période.
JE VEUX AIDER LES PROJETS SOUTENUS PAR NOU KAPAB !